29 ONG de protection
animale rassemblées

Toute l’année, grâce au soutien des citoyens, les ONG se mobilisent pour la protection des animaux sauvages, domestiques, d’élevage ou vivants en captivité. Dans le cadre de la campagne électorale et sous l’impulsion de l’association Convergence Animaux Politique, 29 ONG se sont rassemblées pour inciter les candidats à s’engager à leurs côtés.

Parcourez la liste des ONG mobilisées

Les représentants du collectif

Acteurs clés des ONG, professionnels de terrain et experts de la condition animale, nos 8 représentants se tiennent à la disposition des médias pour défendre les 22 mesures définies en commun. Découvrez leurs témoignages !

Pour les contacter :

« On ne compte plus les animaux qui sont, chaque année, abandonnés, chassés, élevés de manière intensive, utilisés à des fins expérimentales ou de « divertissement »,… Les sondages montrent pourtant que les Français sont toujours plus soucieux de la condition animale. À l’heure où nos rapports à l’environnement sont interrogés, c’est aussi le respect dont nous devons faire preuve à l’égard du vivant qui doit être au cœur du débat politique. La sensibilité des animaux n’est plus à démontrer ; il est donc urgent que les candidats s’emparent pleinement de cette question en 2022. »

Adrienne Bonnet, responsable du pôle campagnes, plaidoyer et juridique de Welfarm

« Vivement soutenue par l’opinion publique, la protection des animaux est incontestablement devenue un sujet de préoccupation des citoyens et suscite de fortes attentes. D’autant plus que notre pays accuse un retard conséquent sur ses voisins européens, que seul un véritable engagement politique permettrait de rattraper. La condition animale s’impose aujourd’hui comme un enjeu dans le débat politique, les candidats à l’élection présidentielle doivent s’en saisir ! » 

Lorène Jacquet, responsable campagnes et plaidoyer de la Fondation Brigitte Bardot

« La condition animale est devenue depuis plusieurs années un sujet de société majeur. Si le quinquennat qui s’achève a été marqué par le vote d’une loi historique, énormément reste à faire et le politique doit encore rattraper l’opinion sur bien des points. La campagne électorale de 2022 doit voir, pour la première fois, l’ensemble des candidats s’emparer de cette question. »

Melvin Josse, directeur de Convergence Animaux Politique (CAP)

« Nous sommes à un moment crucial de notre Humanité : effondrement de la biodiversité, changements climatiques, destruction des habitats, etc. Tout cela est en grande partie dû à nos activités et la manière dont nous concevons les écosystèmes. La condition animale et les questions de biodiversité sont incontestablement devenues des sujets majeurs dans le débat public. Il est urgent que les décideurs politiques s’en saisissent et prennent leurs responsabilités. »

Alexandra Morette, présidente de l’association Code Animal

« Nous faisons face à la 6ème extinction de masse des espèces. Les causes de cette hécatombe sont connues et liées aux activités humaines qui causent la destruction des habitats naturels (exploitation forestière et minière, agriculture intensive, urbanisation), la surexploitation (chasse, pêche, braconnage), la pollution, les maladies et le changement climatique. Nous n’avons plus le temps, ni le choix, nous demandons aux politiques de prendre leurs responsabilités activement et en urgence. »

Madline Rubin, directrice de l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS)

« Les souffrances imposées par l’homme au monde animal sont très grandes : élevage intensif, abattage sans étourdissement, expérimentation animale, chasse etc. Quand ils en prennent conscience, nos concitoyens le supportent de moins en moins. Ils demandent aux responsables politiques d’intervenir. Vont-ils continuer de traîner les pieds ou vont-ils se hisser à la hauteur des enjeux ? L’urgence animale commande d’agir, vite ! »

Benoît Thomé, co-fondateur et président de l'association Animal Cross

« Face aux maltraitances, à la disparition de la biodiversité et à l’exploitation animale sous toutes ses formes, il est aujourd’hui devenu indispensable que les politiques se saisissent des enjeux liés à la protection des animaux et en fassent un axe fort et structurant pour construire de nouvelles relations entre les hommes et les animaux. »

Florian Sigronde, ingénieur spécialisé en bien-être et protection animale, vice-président de l’association C'est Assez !

« Les amis des animaux sont très largement majoritaires dans l’opinion. Le moment est venu que leurs voix unies soient entendues et écoutées par les politiques. »

Louis Schweitzer, président de la Fondation Droit Animal, Éthique et Sciences (LFDA)

Nos ambassadeurs 

Engagés de longue date en faveur de la cause animale, nos ambassadeurs soutiennent la démarche collective des ONG.

Découvrez le message d’engagement de notre ambassadeur, Matthieu Ricard :